Aménagement du plateau Nord-Est

Aucune image

Le 12 décembre, nous avons adressé un courrier au commissaire enquêteur suite au projet d’aménagement du plateau Nord-Est de CHARTRES, présenté le 27 novembre.

Une copie a été adressée au Ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer, Philippe MARTIN ainsi qu’à la Fondation de Nicolas HULOT.

 

logo-lettre

SAINT-PREST, 13 décembre 2013

 

Monsieur LAFAILLE
Commissaire Enquêteur
Mairie
Place des Halles
28000 CHARTRES

Monsieur le Commissaire Enquêteur,

En date du 7 décembre 2013, Monsieur Marc BLANC, adhérent de notre Association, s’est présenté en Mairie pour déposer son courrier vous faisant part de son inquiétude quant au déversement dans la Roguenette des excédents d’eaux de pluie (cf. copie du courrier joint).

Nous ne pouvons que vous confirmer notre accord sur ses remarques qui n’ont pas manqué de nous interpeller.

En effet, la Roguenette, affluent qui se jette dans l’Eure à Saint-Prest a connu par le passé des crues importantes.

Pourtant, à cette époque les zones de cultures environnantes ou non bitumées absorbaient une grande partie des pluies.

Le projet d’aménagement de cette immense zone nous fait craindre des débordements de la Roguenette qui ne sera pas sans répercussion sur les communes de Gasville/Oisème et Saint-Prest entraînant un débordement de l’Eure.

De plus, nous tenons à vous faire remarquer que :

 1) Le futur « Chartrexpo » n’est pas situé au point le plus haut, tel que l’architecte l’a affirmé et ce ne peut être l’un des critères déterminants

 2) Sur la commune de Gasville/Oisème, les premières maisons de la rue du l’Orme Guyot seront situées à environ 350 mètres et celle de la Garenne à environ 650 mètres du bâtiment. Il est  évident que les nuisances, tant de circulation que sonores seront très importantes et plus  particulièrement lors de manifestations extérieures (cirques, manèges, etc…), sans bien sûr  omettre les nuisances olfactive et de pollution.

3) Le bâtiment sera situé dans la zone d’envol et d’atterrissage de l’aérodrome et donc :

a. Risques d’accidents

b. Une partie du bâtiment sera situé en zone C (nuisances sonores de l’aérodrome)

Nous vous remercions de l’attention que vous voudrez bien porter à ce courrier et de le consigner  dans votre registre.

Vous en souhaitant bonne réception, nous vous prions de croire, Monsieur le Commissaire  Enquêteur, en nos meilleurs sentiments.

 

François BREDON

Président SAINT-PREST ENVIRONNEMENT

 

VOTRE AVIS nous intéresse...

Nous nous réservons le droit de refuser toute publication calomnieuse ou sans rapport avec l´objet de notre Association.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.