COMITÉ DE SUIVI du 30 juin…

Aucune image

COMITE DE SUIVI du mardi 30 juin 2015 à la Préfecture d’Eure-et-Loir

Sur 70 personnes conviées, seules une trentaine étaient présentes pour assister à la présentation du tracé retenu à l’issue de la deuxième concertation publique.

Michel JAU, Préfet de Région a fait remarquer  :

  • le principe de la concession a été acté, il n’y a pas à revenir dessus
  • MOB28 n’est pas un projet alternatif, mais une proposition alternative qui, même s’il y a des points intéressants,  ne répond pas aux critères définis par le Gouvernement.
Les élus pro-autoroutes, mettent en avant les résultats des élections (sur les communes non impactées), pour s’octroyer le droit de décider pour l’ensemble des citoyens qui n’ont pas tous voté pour eux et qui, de toute façon ne leur ont pas donné carte blanche.
 
Il est évident que les communes qui ne sont pas impactées ne se manifestent pas, trop soulagées de ne pas être à proximité du tracé.
 
MOB28 est une alternative qui répond aux préoccupations des villages qui seront sinistrés sans reporter les nuisances ailleurs.
 
Notre manifestation pacifique  n’était pas du goût du service d’ordre. 
 

Manifestation prefecture Chartres_1
Malgré leur tentative pour nous éviter, nous avons pu malgré tout nous entretenir avec le Préfet d’Eure-et-Loir et le Sous-Préfet de DREUX pour marteler une nouvelle fois notre opposition au projet de concession et l’intérêt du projet MOB28 en matière de coût, de consommation de terres agricoles et de protection de notre environnement.
 
Prochaine étape – l’Enquête d’Utilité Publique fin 2016
 
Ce sera le moment, pour tous les citoyens de déposer auprès du commissaire enquêteur leurs remarques, argumentées, pour contester ce projet.
 
Ensuite, le gouvernement, au vu des avis recueillis, pourra déclarer l’UTILITÉ PUBLIQUE de la concession autoroutière (DUP)
 
RETENEZ BIEN CETTE DATE, NOUS DEVONS ÊTRE TRÈS NOMBREUX À MANIFESTER NOTRE OPPOSITION 
 
Ce sera alors le moment d’exercer des recours contre cette décision.
 
 
Il est à noter que, l’Echo Républicain, dans son compte-rendu n’a pas rapporté les remarques faites par les différentes associations représentées par plus de quarante personnes, manifestation qui n’était pas du goût du service d’ordre.
 
 
 echo1
 
 

VOTRE AVIS nous intéresse...

Nous nous réservons le droit de refuser toute publication calomnieuse ou sans rapport avec l´objet de notre Association.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.