Communiqué de Presse

Aucune image

 Suite aux différents articles parus dans l’Echo dès la remise du rapport de la commission MOBILITE 21, nous avons fait valoir notre droit de réponse aux différents commentaires des élus.

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Droit de réponse à vos articles – Rapport MOBILITE 21 aménagement RN 154/RN12

Depuis plus de 4 ans, nous n’avons de cesse de dénoncer le projet de concession autoroutière.

Le rapport de la commission « MOBILITE 21 » va dans ce sens et n’a retenu dans ses priorités que le tronçon commun RN 154/ RN 12 entre DREUX et NONANCOURT pour des raisons de sécurité, de congestion et de nuisances, ce sur quoi nous sommes d’accord.

A lire vos articles, et la réaction des élus pro-autoroutes, ceux-ci veulent faire pression sur le gouvernement pour une décision en faveur de la concession.

Les conclusions du rapport de la commission subiraient-elles le même sort que celles du Débat Public qui, malgré une forte majorité contre ce projet a obtenu l’aval du gouvernement (alors de Droite).

Que dire de la position du Président de Région, qui, après avoir affirmé lors de sa visite à SAINT-PREST, et confirmé par courrier « qu’il ne mettrait pas un centime d’euro sur une concession autoroutière, mais favoriserait le ferroviaire ».  Devons-nous continuer à faire confiance à nos élus ?

Quant à prendre exemple sur le parking de Chartres et sa rentabilité, les automobilistes n’ont pas d’autre choix que de payer en souterrain ou en surface sous peine d’amende.

Il n’en est pas de même pour le péage d’une autoroute.

Pour preuve les chiffres annoncés sur la fréquentation de l’A 65, nouvellement ouverte, qui montrent un déficit d’une trentaine de Millions d’euros.

Quant à l’A 19 si nous en jugeons par sa fréquentation, les résultats ne doivent pas être à la hauteur de ceux attendus.

Si les collectivités locales décidaient de financer elles-mêmes ce projet, d’où viendraient les fonds (des Chinois qui seraient venus secrètement à Chartres ?) Qui paiera ? Les Euréliens pour une voie à vocation internationale.

Réagissons, nous n’avons pas donné « carte blanche » à nos élus, ils engagent l’avenir des contribuables de demain.

 

VOTRE AVIS nous intéresse...

Nous nous réservons le droit de refuser toute publication calomnieuse ou sans rapport avec l´objet de notre Association.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vos avis et commentaires...

  1. Toujours pour une rentabilité à la charge de l’usager contribuable, nos élus n’ont pas d’autres volontés que de vouloir cette autoroute. Et juste avoir comme excuses « un développement du département ».
    Alors que l’on auraient été dans le sens inverse ils ont voulu détruire notre territoire d’Eure et Loir, par ce projet déstructeur.
    Cette commission a fait un choix raisonné, avec une analyse juste, en donnant de la cohérence, de la visibilité, de la sécurité dans la mobilisation des acteurs publics en ce qui concerne l’usage, la pertinence des infrastructures et leur modernisation.
    Ces élus ont voulu revendiqué leurs autoroute, avec des finances publiques catastrophiques, mais maintenant avec le résultat du rapport de la commission, ils seraient prêt à financer eux même sans compter…
    Merci à tous les opposants qui ont contribué à cette victoire.