Communiqué de Presse

Aucune image

 

Communiqué de Presse de Monsieur le Préfet de Région sur le choix du fuseau préférentiel.

Vous pourrez lire en pièce jointe :

 

  • le courrier de Monsieur Pierre-Etienne BISCH, Préfet de Région
  • liste des membres du Comité de suivi
  • le communiqué de presse
  • le bilan synthétique de la concertation publique

 C’est maintenant à la commission du SNIT, mis en place la 17 octobre, d’évaluer ce projet. Elle devra rendre son rapport dans 6 mois. (détail des travaux sur le site www.developpement-durable.gouv.fr/la-commission-SNIT-pour-un-schema.html

 Ensuite la décision finale appartiendra au Ministre.

NOUS N’AVONS PAS L’INTENTION DE LAISSER FAIRE.

 

Votre soutien est indispensable.

 

 

VOTRE AVIS nous intéresse...

Nous nous réservons le droit de refuser toute publication calomnieuse ou sans rapport avec l´objet de notre Association.

*

Vos avis et commentaires...

  1. Nous constatons que Monsieur BISCH est un sacré génie – avoir étudié le dossier en aussi peu de temps………
    Finalement nous constatons que son titre ne représente rien – en effet, dans le cas présent, il n’est qu’un vulgaire porte parole…. si tout est idem…
    On va finir par penser que devenir avocat ou préfet, c’est très facile en Eure-et-Loir !

  2. Il est clair qu’il n’a pas eu le temps de refaire le parcours que nous avons suivi pendant ces 3 dernières années, il ne pouvait donc que s’en remettre aux avis des personnes qui ont monté le dossier.
    Il a probablement eu de beaux parleurs en face de lui pour lui expliquer que cette infrastructure était indispensable, en précisant bien que le seul tracé qui devait être retenu était celui qui passait loin de chez eux, sans se soucier des dégâts que cela engendrera sur notre territoire, alors que l’aménagement de l’existant réduirait les nuisances au maximum et éviterait le massacre de notre vallée.
    A aucun moment, les modes de transport alternatif n’ont été évoqués..
    De plus, n’étant pas décisionnaire, il ne s’engage pas beaucoup.
    Espérons que la commission du SNIT et le Ministre seront plus clairvoyants et raisonnables.