D’où viennent les chiffres ???

Aucune image

Nous avons lieu de nous inquiéter des chiffres qui sont communiqués dans la presse !

L’Echo Républicain, dans son article du 8 décembre sur le chantier du contournement d’ALLONNES, fait état d’une fréquentation de :

15 000 véhicules / jour sur la RN 154,

alors que la carte des trafics (DDT et Conseil Général) indique :

9 288 véhicules / jour !!

Est-ce à l’image du report de trafic de l’A 19 ?

 

VOTRE AVIS nous intéresse...

Nous nous réservons le droit de refuser toute publication calomnieuse ou sans rapport avec l´objet de notre Association.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vos avis et commentaires...

  1. Bonjour,

    Une fois de plus ce journal publie des informations erronées.

    Si le journaliste était réellement sérieux il lui aurait été facile de trouver des chiffres fiables.

    En effet à la page 14 du dossier de concertation RN 154 – RN 12 que la DREAL Centre a publié en septembre 2012 il y a une carte qui détaille l’état du trafic tronçon par tronçon entre Nonancourt et Allaines.

    Ainsi entre Prunay-le Gillon et Allonnes il est bien indiqué 9.300 véhicules / jour.

    Sans doute a-t-il confondu avec les chiffres de la liaison Dreux / Chartres dont le trafic se situe entre 16.400 et 16.500 véhicules / jour (peut-être n’est-il pas à quelques milliers de véhicules près ou, de son bureau, quelques dizaines de kilomètres ne sont rien !)

    Salutations.

    M. BLANC

  2. Bonjour,
    Ce chiffre de 15 000 véhicules / jour sur la RN 154 est bien entendu bidon.
    Samedi 01/12, on a vu 100 véhicules / heure, soit moins de 3 000 véhicules / jour (et 15 h pleines, c’est beaucoup…)
    En semaine, avec les camions (et moins de voitures) on doit plafonner à 5 000 à tout casser…
    Cela prouve donc qu’il y a intox auprès de tout le monde (élus, presse, citoyens) de la part des tenants de la solution concession.
    Et que, c’est bien l’argument principal agité pour justifier le projet !!!
    Il faut donc organiser une campagne de toutes les associations pour dénoncer cette désinformation et rétablir la vérité. Ce qui aboutit à la conclusion : AUTOROUTE INJUSTIFIEE !
    En effet, un peu de calcul :
    considérons 20 € moyens de péage, ce qui est énorme aujourd’hui, et à condition que TOUS les véhicules empruntent la concession.
    5 000 véhicules à 20 € de péage donnent 100 000 € par jour
    1 000 000 000 € avec une hausse des prix de 2 % donnent en 25 an plus de 1 500 000 000 €
    l’entretien sur 25 ans vaudra au bas mot 300 000 000 €
    Il faudra donc 18 000 jours pour amortir l’investissement, soit près de 50 ans, SANS GAGNER 1 ROND !
    Qui va investir là-dedans, sans faire payer le contribuable ???
    Il est sûr qu’avec 15 000 véhicules / jour PAYANT UN PEAGE, on tombe à 15 ans de retour sur investissement.
    Ceci explique cela !
    Il faut donc agir.
    Guy PLIVARD