Habitants de Gasville-Oisème, posez-vous les bonnes questions…

Aucune image

Les habitants de GASVILLE-OISEME ont de sérieuses raisons de s’inquiéter et de s’opposer au projet de tracé du contournement Est rapproché et de l’impact sur leurs communes.

Ci-joint, contenu du tract distribué sur Gasville / Oisème le vendredi 14 mars :

 

HABITANTS DE GASVILLE-OISEME POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS AVANT LES ÉLECTIONS MUNICIPALES

On ne vous a pas tout dit sur le projet d’autoroute A154 qui longerait notre village d’ici quelques années.

En effet les responsables politiques d’Eure-et Loir ont la volonté de transformer la RN 154 en autoroute A154 à péage et surtout sont favorables au contournement de Chartres par l’option « Est-Rapproché ».

Si une majorité de l’actuel conseil municipal y est opposée, nos représentants au Conseil Communautaire de Chartres Métropole ont apporté leur soutien tacite à son président.

Depuis des années on ne vous distille des informations à ce sujet qu’au compte-goutte mais il faut savoir que, même si elle n’empiètera notre territoire que « sur une très courte distance », la quasi totalité d’entre nous en subira les nuisances (bruits, pollutions atmosphériques, etc…).

En effet, venant de St Prest, elle ira du passage à niveau de la ligne de Gallardon jusqu’à l’A11 après avoir coupé la route (D105-3) vers les Vauventriers et Champhol (en sortie de la Rue de la Madeleine), la Rue de Chartres (D105-4) et la route de Gallardon (D32) entre l’aire des Gens du Voyage et le rond point de Oisème.

Elle impactera donc toute notre commune mais principalement les quartiers :

  • De la Rue du Bougueneau.
  • De la Rue de la Gare et du Clos de l’Abeille.
  • De la Rue et de la Place de la Madeleine.
  • De la Rue de Chartres, de la Rue du Biloir et de la Rue Friaize.
  • De la Rue de l’Orme Guyot et du Chemin des Tourelles.
  • De la rue du Bréharet.
  • De la Grande Rue et de la Rue des Gâtines.
  • De la Garenne.

Sans parler de celui de la Rue de la Chesnaie et bien entendu de l’ensemble de Gasville.

Preuve de ce que nous avançons : le Commissaire Enquêteur précise dans son rapport que « le Parc des Expositions sera construit entre 350 et 1.000 mètres des maisons de Gasville-Oisème » et que « selon les prévisions le futur tracé de la RN 154 à 2X2 voies passerait entre les deux » ; on en déduit facilement que cette autoroute (d’une largeur d’environ 100 mètres) « frôlera » nos habitations !

Notre plan au dos parle de lui-même.

Les subventions publiques seraient : près de 250 millions € « offerts » par le Conseil Général (payés par tous les Euréliens) + 50 millions débloqués par Chartres Agglomération ; soit 1.000 € pour chacun d’entre nous (ou, si vous préférez, 4.000 € pour un foyer de 4 personnes !) – sans parler du prix du péage bien entendu.

Il existe pourtant une solution plus économique tant sur le plan financier que sur les emprises des terres agricoles en complétant les aménagements existants à 2 X 2 voies.

Ce contre-projet, élaboré par un groupement d’associations situées sur l’ensemble du parcours entre Nonancourt et Allaines, évalué à 250 millions € (soit moins de 600 € par Eurélien et donc nous) mérite que l’on y réfléchisse car il n’apporterait pas de désagrément supplémentaire à quiconque autour de Chartres et ne nécessiterait aucune dépense complémentaire (ni péage, ni subvention).

 Si vous désirez en savoir plus vous pouvez vous connecter sur le site Internet : http://www.stprest-environnement.org   (onglet de droite « MOB28, projet alternatif » dans la page d’accueil).

A vous de questionner les candidats à ce sujet pour connaître leur position tant sur le coût que sur les nuisances qu’apporterait cette autoroute à notre village encore rural.

Tant que les premiers coups de pioches n’auront pas été donnés il est encore temps d’agir pour convaincre nos élus à tous niveaux de changer d’avis.

Des habitants appréciant le cadre de vie actuel de Gasville-Oisème.

 

Ce plan, établi d’après des informations recueillies auprès de services officiels (DREAL-Centre, Chartres-Metropole, etc…), ne correspond pas au tracé définitif de l’A154 (non encore rendu public) passant aux environs de Gasville-Oisème selon l’option « Est-Rapproché » ; il ne doit être pris que comme une ébauche.

plan

 

VOTRE AVIS nous intéresse...

Nous nous réservons le droit de refuser toute publication calomnieuse ou sans rapport avec l´objet de notre Association.

*

Vos avis et commentaires...

  1. Monsieur le Maire de GASVILLE OISEME prétend défendre son village, hors lors de sa réunion publique du vendredi 14 mars il a interpellé, et ce de façon très agressive des membres de l’auditoire (peu nombreux environ 65 personnes sur l’ensemble d’un village)au sujet de ce tract qui a été distribué. S’il comme il le prétend il défend son village et donc nécessairement ses habitants pourquoi a-t-il réagi de façon si agressive ? Il a également proposé de faire réaliser lorsque le moment sera venu un mur anti-bruit. Ne serait-ce pas avouer d’une part son entière connaissance du projet et également ce qui est le plus grave des nuisances terribles qui risquent d’impacter GASVILLE-OISEME ? Pourquoi ne se rapproche t-il pas de l’association de GASVILLE OISEME SAINT PREST ENVIRONNEMENT qui finalement n’a qu’un seul but la DEFENSE REELLE DE NOS VILLAGES ET DE SES HABITANTS ? Quelles sont les REELLES MOTIVATIONS de Monsieur le Maire ?