I N T O X

Aucune image

Le 20 décembre, Franck MASSELUS adressait un courrier aux élus de son canton les remerciant de leur participation aux réunions.

Il est vrai que les réunions de la concertation publique ont vu la présence de nombreuses personnes et la création subite d’une association, qui n’acceptaient pas qu’une éventuelle autoroute puisse impacter leur cadre de vie.

Ces nouveaux venus qui n’ont jamais assisté aux réunions de Débat Public ni participé au Comité de Suivi (sur décision du Préfet de Région) ont subitement découvert qu’une autoroute pouvait passer chez eux. Il est sûr qu’il vaut mieux les nuisances chez les autres.

Cet aménagement, considéré comme majeur pour « notre agglomération ainsi que pour le département dans son entier », reste à démontrer.

Dans son courrier, Franck MASSELUS laisse entendre que l’État pourrait très bientôt annoncer son accord.

 Encore une information « INTOX » pour laisser croire que tout est décidé.

Pour preuve, la lettre de réponse de Frédéric CUVILLIER du 21 décembre. Son message est tout autre. Le projet fera l’objet d’un examen attentif de la Commission du SNIT, avant que le Ministre prenne sa décision.

Ce courrier nous conforte dans l’idée que rien n’est décidé et œuvrons auprès des experts de la commission du SNIT qui vont se pencher sur le dossier pour prendre leur décision.

VOTRE AVIS nous intéresse...

Nous nous réservons le droit de refuser toute publication calomnieuse ou sans rapport avec l´objet de notre Association.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.