L’avis de Gérard…

Aucune image

Bonjour,

Je constate que nos élus, de tous bords,  promettent haut et fort avant leurs élections, qu’il faut privilégier  le cadre de vie et favoriser le bien être de tous les habitants.

Que deviennent ces promesses après leurs élections ?

Habitant depuis peu à Oisème, je découvre que nous sommes confrontés à la construction de l’autoroute A154, qui devrait traverser l’agglomération Chartraine !

Ce qui est contraire aux déclarations faites qu’il ne faut plus construire ce type de route aux abords des agglomérations.

Lors de la réunion à Chartres ce 10 octobre, j’ai constaté que tout le monde voulait bien de cette autoroute à condition qu’elle soit loin de chez eux, ce qui est légitime.

Lors de l’exposé des différents tracés proposés, un résumé par un tableau comparatif tenant compte de différents critères, conclu que seul le tracé EST rapproché est le plus approprié et bien sûr celui défendu par les élus présents (je suppose qu’aucun d’entre eux n’habite à proximité et que le bien être des habitants concernés ne les touchent pas).

Quand on veut favoriser un tracé plutôt qu’un autre il est facile de négliger des points durs, ainsi sur le tracé EST rapproché, il a été oublié (oubli volontaire?) le passage de l’autoroute A11, le passage de la RN10, le passage de la voie ferrée !

Sans oublier que le viaduc pour le franchissement de l’Eure et l’étang attenant est un ouvrage de grande ampleur qui a été quelque peu occulté.

A titre d’exemple à partir du modèle de l’autoroute A4 dans l’agglomération de Reims, qui dans un premier temps a traversé cette dernière et qui, plus de 20 ans après, il a été pris conscience des nuisances et donc décidé de construire un tracé éloigné. Doit on renouveler cette erreur !!!

Dans ce débat je soutiens avec force l’association St Prest Environnement dans toutes ces actions dont j’apprécie son engagement apolitique et sa ligne de défense de l’ensemble de la communauté Chartraine.

Cordialement

Gérard Jamin

 

VOTRE AVIS nous intéresse...

Nous nous réservons le droit de refuser toute publication calomnieuse ou sans rapport avec l´objet de notre Association.

*