Liens utiles

VOTRE AVIS nous intéresse...

Nous nous réservons le droit de refuser toute publication calomnieuse ou sans rapport avec l´objet de notre Association.

*

Vos avis et commentaires...

  1. Communiqué de presse

    L’aménagement de la RN 154 en 2X2 gratuit, c’est maintenant et pas lentement

    La fédération d’Eure et Loir du PCF prend acte du rapport de la commission « mobilité 21 » présenté au gouvernement.
    Que le principe d’avoir recours à un autoroutier privé soit gelé est en soi une très bonne chose : personne n’aurait compris qu’une infrastructure déjà pratiquement aménagée et payée par le contribuable soit livrée aux intérêts des grandes multinationales du béton et des travaux publics. Personne, mis à part peut être quelques élus locaux comme M Gorges, M Bonneau, M De Mongolfier ou M Marleix qui a l’heure ou ces messieurs parlent économies vendent facilement les bijoux de famille… à leurs amis.
    Nous regrettons malgré tout que la réflexion de la commission autour de cet aménagement indispensable, s’arrête au milieu du gué. En effet si la commission reconnaît le caractère important de cet axe qui relie Orléans à Rouen, elle reporte l’aménagement pour encore longtemps.
    Nous prenons comme un point positif et d’appui l’avis de la commission de mettre en priorité l’aménagement du barreau Dreux Nonancourt qui concentre les problèmes de sécurité, de congestion et de nuisances en particulier pour les riverains. Pour le restant de la RN 154 nous demandons au gouvernement que des propositions simples et peu coûteuses soient prises en compte. Celles-ci ont été apportées dans le débat public par les associations de riverains, d’usagers, et de défense de l’environnement.
    La fédération d’Eure et Loir du PCF a d’ailleurs, en son temps, fait des propositions facilement réalisables (voir son cahier d’acteur dans le débat public), qui conjuguent la sécurisation de la RN154 par sa mise à 2×2 voies et ‘accélération de la mise en service de la ligne SNCF Orléans-Chartres (puis Dreux).
    Nous demandons donc aussi au gouvernement de considérer le travail de la commission comme partie d’un ensemble pour investir dans ces grands travaux d’aménagement que demande notre pays. Cela permettrait de soutenir la croissance par une relance économique et la création d’emplois. Cela s’appellerait non pas des dépenses comme certains l’affirment mais des investissements pour l’humain et pour demain.
    Nous sommes convaincus que dans ce département et dans cette Région les forces existent pour inventer des solutions de développement durable, et nous les appelons à se rassembler pour les faire prévaloir dans le cas crucial de la RN154.

    PCF28, Chartres le 3 juillet 201