Notre rendez-vous avec l’Autorité environnementale du jeudi 1er septembre 2016

Aucune image

À la demande de l’Autorité environnementale, une délégation des associations, emmenée par Martine TROFLEAU, Présidente de la F.E.E.L. a été reçue dans les locaux de la DREAL à Orléans par son Président Philippe LEDENVIC et de ses collaborateurs, en présence de la DREAL et du cabinet IRIS Conseil.

L’objet de cette réunion était de comprendre la motivation qui a amené les associations à proposer un tracé alternatif à la mise en concession, venant en complément du dossier actuellement à l’étude sur lequel ils doivent donner un avis relatif à la mise en compatibilité des documents d’urbanisme liée à la mise à 2×2 voies de la RN154 et de la RN12 entre Nonancourt et Allaines (20 juillet 2016).

Nous avons rappelé les arguments, guidés par la « feuille de route » du Ministre notamment la préservation des terres agricoles, de l’environnement, de la biodiversité, de nos villages, des ressources en eau en aménageant au maximum les voies existantes.

Nous avons fait remarquer également que l’argument avancé d’une forte accidentologie sur le RN154 n’est plus d’actualité, pour justifier un tel projet. Les accidents seront reportés sur les voies de substitution qui ne sont pas adaptées pour supporter un tel trafic.

Nous sommes tous d’accord sur l’urgence de la déviation de SAINT-REMY-SUR-AVRE.

En conclusion, Monsieur le Président s’est dit fort surpris de notre proposition de tracé alternatif ce qu’il rencontre très rarement dans ce genre de dossier Celui-ci va être étudié attentivement et leur avis sera rendu le mercredi 21 septembre 2016 et sera à disposition sur leur site  www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr.

Nous gardons bon espoir, mais nous devons nous préparer à l’Enquête Publique en fin d’année.

De votre participation dépendra la décision du Ministre.

VOTRE AVIS nous intéresse...

Nous nous réservons le droit de refuser toute publication calomnieuse ou sans rapport avec l´objet de notre Association.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.