RN 154 entre Prunay-le-Gillon et Allonnes : une déviation très attendue

Aucune image

Pourvu que cela dure !

Si la mise en 2 x 2 voies constitue une « archi priorité » pourquoi a-t-il fallu attendre plus de 40 ans pour la réaliser ?

Y aurait-il eu manque de volonté de nos élus ?

Sous prétexte d’urgence soudaine, la seule possibilité serait une concession autoroutière qui coûterait plus d’un milliard d’euros !

Ne serait-il pas plus raisonnable d’aménager l’existant pour un moindre coût  ?Vignette Journal Horizons 28Source Horizons 28 – Article de Hervé Colin paru le  17/05/2013.

VOTRE AVIS nous intéresse...

Nous nous réservons le droit de refuser toute publication calomnieuse ou sans rapport avec l´objet de notre Association.

*

Vos avis et commentaires...

  1. Alberic de Mongolfier est certainement un bon matheux mais pour finir les 35 Km jusqu’à Allaines , 108 ans paraissent assez larges . Les Gorge, Bonneau ,
    Vigier , Montgolfier, et autres, auraient pu facilement terminer l’ouvrage sans faire tant de tapage ; juste en continuant l’œuvre de leurs prédécesseurs , mais
    la machine a grippé ; des interventions alléchantes ont distrait nos bons élus
    qui essaient de nous vendre leur camelote au prix fort avec l’aide des élus locaux éblouis . Vendre son âme au diable n’est jamais rentable