RN 154 entre Prunay-le-Gillon et Allonnes : une déviation très attendue

Aucune image

Pourvu que cela dure !

Si la mise en 2 x 2 voies constitue une « archi priorité » pourquoi a-t-il fallu attendre plus de 40 ans pour la réaliser ?

Y aurait-il eu manque de volonté de nos élus ?

Sous prétexte d’urgence soudaine, la seule possibilité serait une concession autoroutière qui coûterait plus d’un milliard d’euros !

Ne serait-il pas plus raisonnable d’aménager l’existant pour un moindre coût  ?Vignette Journal Horizons 28Source Horizons 28 – Article de Hervé Colin paru le  17/05/2013.

VOTRE AVIS nous intéresse...

Nous nous réservons le droit de refuser toute publication calomnieuse ou sans rapport avec l´objet de notre Association.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vos avis et commentaires...

  1. Alberic de Mongolfier est certainement un bon matheux mais pour finir les 35 Km jusqu’à Allaines , 108 ans paraissent assez larges . Les Gorge, Bonneau ,
    Vigier , Montgolfier, et autres, auraient pu facilement terminer l’ouvrage sans faire tant de tapage ; juste en continuant l’œuvre de leurs prédécesseurs , mais
    la machine a grippé ; des interventions alléchantes ont distrait nos bons élus
    qui essaient de nous vendre leur camelote au prix fort avec l’aide des élus locaux éblouis . Vendre son âme au diable n’est jamais rentable