« Action éclair » à EVREUX

Aucune image

Le collectif interdépartemental d’associations et d’élus de l’Eure et de l’Eure-et-Loir, se sont retrouvés mardi 5 juin à 17 h 30 devant l’Hôtel d’agglomération d’ « Evreux Portes de Normandie ».

L’objectif de ce « rassemblement éclair » était d’informer le Président de la Communauté d’Agglomération Evreux Portes de Normandie et des élus de cette Communauté sur le risque très probable, en cas de mise en concession de la RN154 / RN12 en Eure-et-Loir, de privatisation de la RN154 du Nord de l’Eure au Sud de l’Eure et Loir.

Un courrier a été remis aux membres de la commission à leur entrée en réunion (cliquez sur l’image ci-dessous)

Bref Compte rendu de « l’action-éclair » devant l’Hôtel de la Communauté d’Agglomération de « EVREUX PORTES de NORMANDIE »
Mardi 5 Juin 2018 de 17h30 à 18h30

Une douzaine de représentants du Collectif Interdépartemental d’Associations et d’Elus de l’Eure et de L’Eure-et-Loir se sont retrouvés ce mardi 5 juin 2018 à 17h30, devant l’Hôtel d’Agglo de Evreux Portes de Normandie. L’objectif de ce « rassemblement éclair » était d’informer le Président de la CA EPN et des élus de cette CA sur le risque très probable, en cas de mise en concession de la RN154/12 en Eure-et-Loir, de privatisation de la RN 154 du nord de l’Eure au sud de l’Eure-et-Loir (cf. lettre jointe).

A 17h30, comme prévu nous nous sommes retrouvé.e.s devant l’Hôtel de l’Agglo et avons déployé notre banderole devant l’entrée. Sans agressivité, la porte fermée que constituait la banderole, s’ouvrait au passage des voitures des élus conviés pour 18h, pour une réunion d’une commission la CA. Les occupants des voitures et les piétons étaient obligés de lire la banderole et pour certains qui en étaient demandeurs, des explications ont été livrées.

L’accueil des passants a été très bon. La présence parmi notre groupe, de Madame Andrée OGER, Conseillère départementale a permis de nous identifier très favorablement. Andrée Oger est connue et reconnue comme une élue de grande valeur par tous les élus de l’agglo. Merci a elle de sa présence très active.
De ce fait, sans en avoir fait la demande (nous pensions juste déposer la lettre dans l’hôtel d’Agglo), il nous a été proposé d’être reçus par une Vice-présidente de la CA. Trois d’entre nous (Andrée Oger, Gérard Breteaux représentant UFC Que Choisir et Martine Trofleau, Présidente de la FEEL et représentant l’ensemble du Collectif) ont été reçu.e.s par Mme Stéphanie Auger, Vice-présidente de la CA EPN accompagnée du Directeur technique « Transports et Mobilité ». La Vice-présidente nous a « écouté », sans commentaire, mais s’est engagée à bien transmettre notre courrier à Monsieur Lefrand, Président de la CA EPN. (NB : pour mémoire, Guy Lefrand, alors suppléant de Bruno Le Maire, nous avait reçu en juillet 2013).
L’entretien a durée une demi-heure pendant laquelle nous avons expliqué et commentée la lettre pour le Président de la CA EPN. Cet entretien a été courtois, mais les enjeux politiques que nous soulevons « transpiraient » quelques peu.

Et pendant ce temps là… à l’intérieur de la salle de réunion……
… les élus qui attendaient pour la réunion discutaient de notre venue. Nous en avons eu quelques échos beaucoup plus tard à la fin de leur réunion.

Et pendant ce temps là… à l’extérieur de la l’hôtel d’agglo……
… les membres du collectif poursuivaient, grâce à notre banderole à discuter avec les passant.e.s. qui a cette là sont assez nombreux dans ce quartier.

Et la météo a été avec nous : pas une goutte de pluie pendant tout le temps de notre intervention.

En conclusion :
Nous ne pensions pas que cette « action-éclair » durerait aussi longtemps, car nous n’imaginions pas être reçus. Nous étions assez nombreux, compte tenu des infos météorologiques très peu encourageantes.
Nous pensons avoir un écho dans la presse locale.
La présence d’élus est toujours un atout positif pour notre combat.
Nous ferons mieux la prochaine fois ! Il faut se doter d’un tract commun (28/27) et prévoir une pétition commune (?). En bref encore du pain sur la planche pour influer sur le débat parlementaire qui ne devrait pas tarder. On se tient au courant.

 

Mise en place de la banderole devant l’hôtel de la CA EPN

 

Une partie des présent.e.s à cette « action-éclair »

 

VOTRE AVIS nous intéresse...

Nous nous réservons le droit de refuser toute publication calomnieuse ou sans rapport avec l´objet de notre Association.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.